jeudi 6 septembre 2007

SOUTIEN A BELLACIAO - CONFERENCE DE PRESSE - PROCES




Soutenez Bellaciao! http://bellaciao.org

Signez la pétition – Un don – Plus d’info

Roberto FERRARIO, animateur du collectif Bellaciao, est convoqué le 11 septembre 2007 à 14h devant le Tribunal Correctionnel de Saint Nazaire, 77 rue Albert de Mun, à la suite d’une plainte pour diffamation de la direction des Chantiers navals de l’Atlantique.

Le site internet de ce collectif avait relayé un communiqué de presse de l’USM-CGT qui dénonçait les conditions de travail de salariés polonais en grève.

La mise en examen de Roberto FERRARIO pour propos diffamatoires met en lumière une volonté de la direction des Chantiers Navals de mettre à sa botte les médias qui osent relayer une déclaration de la CGT.

Ceci constitue une atteinte à la liberté constitutionnelle d’information et d’expression et une tentative de criminalisation de l’action syndicale et du journalisme critique et indépendant.

A cet effet, l’Union Départementale CGT de Loire-Atlantique, l’Union Locale CGT de SAINT-NAZAIRE, l’Union Syndicale Multiprofessionnelle CGT du site naval et le Syndicat National des Journalistes CGT

vous invitent à la

conférence de presse
mardi 11 septembre 2007
à 11 heures
à l’Union Locale CGT de Saint-Nazaire,
Quai Demange
(à proximité de la Base Sous-marine et du sous-marin ESPADON)

13 commentaires:

François a dit…

Je suis content de voir que la CGT se manifeste enfin sur cette triste histoire.En effet il faut se mobiliser pour que notre cher cammarade Roberto ne puisse avoir la moindre condamnation.Et,du même coup,empêcher les ennuis que veullent faire les partisans de la pensée unique,du discours dominant: purement et simplement ,à plus ou moins long terme,fermer le site Bellaciao ainsi que tous les sites et blogues donnant une information qui va à l'encontre de ce qu'ils veulent que nous sachions.
Ne nous laissons pas faire!

SOUTIENT INCONDITIONNEL A ROBERTO ET A BELLACIAO !!!

Amités à tous François
PS:pour ceux qui ne l'auraient pas déjà fait vous pouvez signer en ligne la pétiton.Et il faut savoir que la justice coûte très chère c'est d'ailleus un des moyens sur lesquels nos ennemis comptent pour "étouffer"l'information qui les gêne.Aussi n'hésitez pas à faire un don,en fonction de vos possibilités,c'est vital pour notre liberté d'expression.

paul a dit…

Bonjour élodie
le temps que je tape mon précédent commentaire contestable et je découvre la nouvelle mise en page de ton journal.

C'est pas mal comme effort de communication.

Mais si je puis me permettre un avis de photographe, la prise de vue est celle d'un visage un peu durci par un élan d'expression presque conquérant... on pourrait presque se moquer en cherchant à y voir des canines carnivores.

L'idée est bonne mais j'aurais cherché personnellement une photo faisant ressortir moins de fermeté masculaire dans le visage.

Mais bon

je suis toujours très difficile avec les corps féminins étant radicalement jalou de leur pouvoir de séduction éventuelle donc il faut pondérer mes avis.

quoiqu'il en soit je trouve l'idée bonne et avenante.

Bonne continuation

PS tu portes des verres de contact ?

Osemy a dit…

Merci pour les camarades, François!

Osemy a dit…

@ Paul: Mon cher Paul, je vais pas te la faire sur le mode "c'est pas facile d'être une femme" mais bon quand même... Trop "avenante": tu n'es pas crédible et on te reprochera d'utiliser ton physique (il ya bcp à dire là dessus)
Pas assez "avenante": on te vilipende parce que tu n'assumes pas ta "féminitude" avec "bravitude"....
Trop masculine? Tu es complexée. Trop féminine ? Tu es incompétente.
Bref...
Donc mon choix s'est porté sur une photo que Fabrice Nicolle avait prise au meeting de Bercy le 1er avril et qui m'a bien plue, d'aord parce que je la trouve techniquement au point, ensuite parce que je crois qu'elle est naturelle justement, ni jolie ni moche, et représente quelque chose symboliquement, à savoir mon engagement en politique aux côtés de mes camarades.
Voilà... J'ai hésité et puis je me suis dit que de toute façon "ma tête" était un secret de Polichinelle maintenant (pour qui veut la voir c'est archi facile) et que ça "humanisait" un peu le blog...
Voilà! En revanche le format a sauté, je pensais qu'elle était plus "petite" - je verrai ça toute à l'heure
Amicalement

Simba a dit…

@ francois,
tout à fait d'accord avec ton post et j'ai déjà signé , il y a pas mal de temps.
@ Osemy,
Le nouvel accueil de ton blog est meilleur. Il est personnalisé et montre bien ton engagement de COMMUNISTE.
Celà dit, ne pourrais tu pas réduire l'espace de lecture des textes , avec une suite pour tous ceux qui veulent le lire en entier. Ca aérerait la présentation et permettrait de voir plusiuers amorces de textes sur la même page. Je ne sais pas si c'est possible et surtout si je me suis fait bien comprendre.
Fraternellement et peut à la féte.
simba

Osemy a dit…

Bonjour Simba!
Meric pour les encouragements c'est sympa...
Ca fait plusieurs fois que je cherche et que je dde à mon admin pour avoir cette option ("résumé" en 1ère page et suite du txt ailleurs) mahhh ggrppmmmff pour l'instant pas trouvé. C'est comme l'archivage...
Mais de tte manière il est prévu qu'avant la fin de l'année le blog se transforme en site web. Ca serait donc bien plus "à la carte", plus convivial, plus agréable pour les lesctrices-lecteurs.
A plus !

paul a dit…

Ach Elodie
Oui bien sûr d'être quelqu'un ce n'est jamais simple, les autres te jalousent toujours pour ce qu'il ne savent pas sur toi et qu'ils craignent que tu aies et avec quoi tu pourrais les "doubler".

Donc forcément, le choix de la gueulle communicante c'est le dilemme.

Mais bon c'était surtout pour faire un commentaire un peu plus léger que d'habitude. mais c'est quand même vrai que, aimant bien traquer l'expression de l'intimité en photo, le truc qui est l'élan d'une identité à travers un geste musculaire corporel, je suis toujours sensible à ce que je perçois d'un visage ou d'un corps.

Tout est danse pour moi, c'est à dire expression corporelle émotive et valorisée. valorisée par un message auquel on s'identifie et que l'on espère faire reconnaître par l'autre.

Alors méfiance toujours à l'égard des projections des autres pécisément : qu'est-ce que ça "doit" être la gueulle d'une ou d'une militante communiste par rapport à une militante non communiste ? Qu'est-ce qu'on veut lire dans ce visage ?

ça c'est des questions qui me viennent à la tête. de façon sérieuse, car en méchant paranoïaque, je me demande toujours en face de l'autre si j'ai affaire à un ennemi ou à un indifférent, s'il faut que je dégaine tout de suite ou que je prenne mes jambes à mon cou : un bon humain est un humain qui ne m'agresse pas, donc je vérifie s'il a ou non des dents dangereuses.

Voilà

Bon on aurait compris à moins que je suis totalement cinglé et que l'amour du prochain et l'amour tout court, euh c'est quoi ?
Elle s'appelle Mistouffe et c'est une très gentille petite chatte très grande chasseuse de tout ce qui bouge !

Osemy a dit…

@ Paul: hi hi hi .. Mais, Paul, je ne suis pas quelqu'un de sympa tu devrais le savoir vu que je t'ai déjà "censuré" et que ça nous a valu une période de froid ;-)

Quant aux canines, bah, c'est pas les plus développées chez moi...
Et j'assume, ou plutôt, j'essaie, de ne pas faire l'hypocrite.

J'ai pas dit qu'un communiste avait une gueule comme ci ou comme ça .. j'ai dit que cette photo, parce qu'elle a été prise à bercy le 1er avril, à un moment particulier pour moi, traduit mon engagement, d'un point de vue symbolique, et peut marquer le jour où j'ai rendu clair, à tous ceux qui se posaient encore des questions, que j'avais choisi mon camp.
Ce qui, soit dit au passage était un acte assez "risqué" quand même, (presque dangereux m'ont dit des "vieux" camarades), compte tenu de mon environnement immédiat et notamment professionnel, et que la vidéo et les photos sont dispo à tout le monde avec mon nom, sur le web!

Voilà ce que je voulais dire par là, Paul.
Mais sinon j'aime bien ta théorie sur les corps et la danse... Pour avoir pratiqué la danse classique pendant de nombreuses années "dans ma jeunesse" ;-), ça me parle et je suis sensible à tes arguments.

paul a dit…

Moi non plus je ne suis pas quelqu'un de sympa, même qu'i' parait que je suis compliqué et prise de tête.

Bon j'voulais faire juste quelques remarques purement de techniques de communication quant au comment choisir à froid une photo pour représenter un message... alors après je ne sais pas ce dont tu disposais, alors bon c'était juste pour faire "sérieux s'abstenir."

Mais bon par contre pour la théorie du corps et de la danse ça ça me trotte dans la tête depuis très longtemps ayant longtemps pratiqué un mélange de danse contemporaine et d'escalade avec du taichi en plus... voir les différentes pages rédigées sur ces sujets sur mes différents sites... ben si quoi ! allez-y et laissez moi un gentil commentaire. ça me fera plaisir et croire que je suis moins seul sur une île déserte...

si si on va pleurer !

Bon on s'éloigne pas tant que cela de la problématique du procès de Bellaciao : en effet la question est de savoir reconnaître la vérité et l'intentionnalité d'une expression. Et là, le problème est de société, politique en plus, car ce procès est typique de la prise de sens induite par les mensonges de propagande de la droite depuis trente ans avec les différents média spectacles.

Accuser un journal associatif de diffamation ou quelque chose dans le genre au sujet de quelque chose qui relève de la simple information syndicale classique est typique de ce nouveau faux état perverti par le patronnat exploiteur de la société dans toutes ces composantes.

Car ce que le patronnat pratique c'est la virtualisation de tout rapport relationnel entre les différents éléments de la réalité. Tout est reformaté selon des critères d'envie qui feront que le public sera attiré et manipulé par ses désirs les plus intimes. (pour faire de l'audimat et de la publicité car la télé c'est fait pour vendre de la lessive et mettre au pouvoir des escrocs) Le rapport à la réalité est remplacé par des fantasmes et de l'onirisme. les collectifs sont détruits par une parcellisation de l'organisation des tâches et des structures, individualisant tout de sorte que l'individu soit seul... au milieu de son désespoir auquel il n'y a plus que le rêve qui puisse répondre.

dans son conapt

dans son placard bureau ou atelier

devant son téléviseur

seul

il n'y a plus de débat contradictoire collectif

il n'y a plus de compositions négociées publiquement de l'espace publique à l'espace privé

il n'y a plus que du privé ignorant et aveugle au publique

la justice là dedans ne peut qu'être aveugle

la vérité n'existe plus que par le mensonge virtuel que le pouvoir dominant fabrique

alors déroger à la règle et faire une feuille de chou non onirique et parler d'une réalité corporelle : c'est hystériquement terroriste et condamnable

pour moi, le corps, c'est toute l'essence de la réalité.

c'est le corps qui parle.

les mot je ne les entends souvent pas, car ils se perdent dans le bruit de fond du monde. Mes oreilles trop sensibles à toutes les fréquences, n'isolent pas mieux celles de la voix humaine d'un interlocuteur que celle du monde environnant.

il me reste mes yeux ouverts aux corps... du livre qui me laisse le temps de reconstruire le sens que l'écrivain témoin du monde de l'ailleurs me transmet avec l'illusoir espoir que j'entendrai le même sens que ce qu'il formulait.

Il me reste mon instinct et l'expérience de mon intuition à lire le corps des lettres comme la tension des muscles d'un visage.

les photos ça parle.

bon alors à par ça, ta réflexion sur la danse dans ta jeunesse indiquerait que t'es pas aussi jeune qu'on pourrait l'imaginer ?!!

François a dit…

WOUA!!!!!!!SUPER LA PHOTO .C'est ta copine? Oui ?Tu peux lui dire qu'elle a un fan(un mec vachement bien,tant qu'à faire...)
Plus sérieusement cette nouvelle présentation est très bien,continue,c'est parfait.D'ailleurs heureusement qu'il y a des blogs comme le tien,ça remonte le moral;je viens de relir sur Bellaciao la déclaration de MGB,que j'aime beaucoup par ailleurs,quelle déception même si je m'y attendais un peu.Le PCF aura beaucoup de mal à se redresser avec des décisions de ce genre.Mais tu sais tout ça mieux que moi;tu le vis de l'intérieur.

A Paul,j'ai voulu aller sur ton site (ou blog)mais j'ai paumé ton adresse, alors si tu pouvais me la redonner...merci.
A plus François.
PS:Elodie,je compte sur toi pour faire une bise de ma part à ta copine,wouai!!!

paul a dit…

M'enfin François
C'est quand même pas difficile de revenir aux commentaires précédents et de récupérer les adresses de sites indiqués par l'intermédiaire de la signature.
à chacun de mes commentaires je signe paul et j'indique une adresse de site. des fois c'est le blog, d'autre fois le site associatifs, d'autre fois c'est la page d'entrée vers tous mes sites.
ça s'appelle la porte
alors je vous remets ça en clair puisque vous n'êtes pas encore très bon traqueur d'adresse...
http://paulriluma.club.fr/laporte.html
à partir de cette page joliment illustrée de photographies diverses, en cliquant sur un titre on a accès à un site.
Bonnes lectures à vous François
et les autres aussi bien sûr

Anonyme a dit…

Ah ah ah La louve t'es impayable !
J'ai lu ta petite discussion avec Nose, tu sais, celle dans laquelle tu crises parce que le camarade Nose a osé t'égratigner un peu.
Tu écris:
"Je n’ai jamais refusé aucun débat ni aucune controverse politique, avec personne, tu as l’air d’oublier que , membre du PCF comme toi, n’étant pas la seule dans ma section, étant "en politique" depuis qques années, je suis un peu "habituée" à laconfrontation et à ceque lafoule endélire nese pâme pas automatiquement au moindre de mes battements de cils".

Tu manques pas d'air d'oser écrire cela toi qui approuve et applaudis des deux mains la CENSURE, le BANNISSEMENT et l'EXCLUSION à l'égards de militants communistes encartés depuis bien plus longtemps que toi !
Quand je te lis je me dis que Danglot a raison il y a sans doute plus de militants sincères en dehors du parti qu'à l'intérieur ....

T'as pris le melon La Louve, tu devrais laisser dégonfler tout ça ....

Allez je te laisse à tes pitreries ....

rouge anonyme

Osemy a dit…

@rouge anonyme:
tu as beau te prétendre rouge tu es surtout anonyme genre corbeau et donc pourmoi tu serais plutôt brun, vu les messages hideux que tu m'adresses depuis qques jours.

Moi aussi je te conseille de te détendre,tu m'as l'air "crispé". Ca pourrait finir par devenir tendu.

En espérant ne plus te lire