mercredi 4 avril 2007

"OH LA MUSE SE DOIT AUX PEUPLES SANS DEFENSE"

Oh la muse se doit aux peuples sans défense!
J'oublie alors l'ampour, la famille, l'enfance,
Et les molles chansons et les loisirs sereins,
Et j'ajoute à ma lyre une corde d'airain!


Victor HUGO

1 commentaire:

Mauvaise langue a dit…

Il savait écrire le Victor !

Ça rend humble ceux qui comme moi peinent à aligner des mots pour leur donner du sens et les rendre agréables à lire...