jeudi 29 octobre 2009

Quelques idées pour un débat sur "l’identité nationale" ....


Il faut lui reconnaître ça.

Il a de bonnes idées ce bougre de Besson.

Un débat sur l"identité nationale?

Très bien !

Je suis pour. A 2000%.

Le sujet de la Nation, celui qui la compose, c’est le Citoyen. Le "Français" c’est "le citoyen français".

Ça, tout le monde le sait. C’est la base. Même Jean Sarkozy avec sa deuxième année de droit doit le savoir - son papa pourra lui demander confirmation.

Je propose donc à M. Besson que soient Citoyens (ou citoyennes) français les personnes répondant aux critères suivants :

"Tout homme né et domicilié en France, âgé de vingt et un ans accomplis ; - Tout étranger âgé de vingt et un ans accomplis, qui, domicilié en France depuis une année : Y vit de son travail - Ou acquiert une propriété - Ou épouse une Française - Ou adopte un enfant - Ou nourrit un vieillard ; -

Tout étranger enfin, qui sera jugé par le Corps législatif avoir bien mérité de l’humanité est admis à l’exercice des Droits de citoyen français. L’exercice des Droits de citoyen se perd - Par la naturalisation en pays étranger - Par l’acceptation de fonctions ou faveurs émanées d’un gouvernement non populaire ; - Par la condamnation à des peines infamantes ou afflictives, jusqu’à réhabilitation.

L’exercice des Droits de citoyen est suspendu - Par l’état d’accusation ; - Par un jugement de contumace, tant que le jugement n’est pas anéanti."

(Ahhh....un instant.... on me signale que cette proposition a déjà été faite et que c’ était celle de la constitution de l’An I, en date de 1793. parfait !)

En conséquence de quoi, les travailleurs étrangers avec ou sans papiers, avec ou sans burqa, sont citoyens français, et à ce titre, garants de la pérennité et de la définition de la "Nation Française", d’autant qu’ils aident et ont aidé les députés français, autant que les "bons français de souche", par leurs impôts, leur consommation, à pouvoir se mettre mensuellement quelques 13.000 euros dans la poche - faudrait songer à leur renvoyer l’ascenseur.

Les 3.000 personnes (au minimum) ayant fraudé le fisc pour mettre leur fric à l’ombre en Suisse ( ou ailleurs) sont déchus de leur nationalité française, ainsi que toute personne qui leur a prêté assistance et continue à leur porter secours et les membres de leur famille ( oui oui comme on faisait aux familles d’aristos qui conspiraient contre la liberté du peuple de leur "pays").

Toute personne ayant porté atteinte aux intérêts du peuple de France, qui est souverain, sera également déchue de sa nationalité - à l’heure actuelle la liste est longue...inutile de le dire !

Pour terminer, un petit rappel de textes :

Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793

Article 33. - La résistance à l’oppression est la conséquence des autres Droits de l’homme.

Article 34. - Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.

Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Voilà.

La Louve

16 commentaires:

Anonyme a dit…

d'accord sur tous les points.

Maguy

Institut a dit…

Bien dit !

Anonyme a dit…

ok, mais punir la famille aussi... Pas toujours malin: par exemple, ma famille est en majorité bourgeoise, catho,ump-iste voire facho, mais moi pas. Pauvre gauchiste acharné que je suis, je vis sous le seuil de pauvreté depuis longtemps, et payer pour les conneries de mes anciens, non merci.

Anonyme a dit…

et si on proposait l'aboliscion de la notion d'identité nationale ?

parce que dans la pratique, ça revient à mettre tout le monde dans un sac après passage par un filtre... faire passer par unfiltre nécessite une procédure qui prends du temps et donc coûte assez cher...

or ce gouvernement veut faire des économies...

donc on peut leur proposer de faire l'économie de l'identité nationale...

François a dit…

Salut Elodie,

Bien sûr je suis d'accord avec toi mais ce fameux débat va nous conduire où ?

On va avoir droit au drapeau,la Marseillaise,la langue de Molière,le "devenir Français" au mérite etc... Bref,l'UMP va se servir de ça pour reprendre les électeurs du FN qu'elle a perdu et rien d'autre.En même temps ça permet d'amuser la galerie et de passer ,en douce,des lois scélérates comme à l'habitude.

Il n'y aura qu'un débat à sens unique fait de grands "intellectuels" du genre F.Lefebvre contre Ségo ou Woerth contre Bayrou...ça va voler haut,à tous les coups.

Enfin,bon,on verra.

Quant à ton article il est très bon mais quand tu parles de la burqa,ce n'est qu'une façon de parler,hein?Rassure-moi ?

A mon sens la burqa,comme tout signe ostentatoire de religion quelle qu'elle soit doit être totalement interdit.Cela ne se discute même pas.Un(e) citoyen(e) Français(e)doit absolument respecter la laïcité.Le contraire étant inimaginable.

Juste pour montrer où on en est revenu à ce niveau en France :cette année,sur certaines plages ,le string était interdit alors que la burqa était tolérée...il est grand temps de réagir si on veut empêcher le retour du religieux.

Il ne faut pas,bien sûr,interdire la burqa à des femmes ou filles sans EXPLIQUER ,cela serait une erreur comme les bolcheviks l'ont faite en 1917.Il nous faut être pédagogiques mais ,en même temps,très fermes.

Pas de burqa,de bonne-soeur en pingouin,de juifs avec une assiette retournée sur la tête et pas de cureton habillé comme au temps de la Ste inquisition,NON!!
Aucun signe religieux dans la sphère publique.

Ils(les religieux)peuvent se déguiser comme ils le veulent chez eux et dans les lieux de culte,un point c'est tout.Pour le reste ,qu'ils nous foutent la paix.

Fraternellement à toustes

Osemy a dit…

@ François: non on la burqa c'ets pas une blague - j'ai manifesté depuis lgtps mon opposition totale au travail d'A Gérin sur ce sujet. Cette conception de la laïcité n'est pas la mienne -et je préfère une femme à burqa qui apprécie Marx qu'une connasse en mini jupe qui vote Sarko ou Facho.

Anonyme a dit…

ah bon...
osemy vous avez rencontré beaucoup de femmes en burqa qui apprécient marx ?

et puis bon si la laïcité c'est chacun chez soi libre de rester enfermé dans la bêtise du traditionalisme de sa famille...

z'avez jamais entendu dire que la famille c'est le lieu des pires violences ?

y'a plein de filles qui souffrent de ça et qui espèrent que le publique va entrer dans l'enfer de leur famille, dans la brutalité de leurs frères, la domination jalouse de leur mère, l'horreur de la dictature de leur père !

plein de gens qu'en ont marre qu'ont leur colle une étiquette en fonction de leurs origines ethniques ou autre...

alors la nationalité c'est comme le sexisme et la religion : de l'obscurantisme de la même façon que le capitalisme c'est l'avarice d'Arpagon institutionnalisée !

mais ça aussi : vous en connaissez beaucoup des femmes en burqa qui apprécient Molière ?

ben je vais vous dire mon sentiment de smicard qu'a surtout vécu et travaillé au milieu de gens commeça : s'ils ou elles n'ont pas d'autres solutions en tête que la burqa pour se forger une identité ou se protéger de la barbarie environnente de la loi des mâles, c'est souvent qu'ils et elles n'ont jamais eu les moyens d'accéder à Marx et à Molière ! et pour moi, c'est pas de leur faute. mais bien plus à tout ceux qui font du relativisme culturel au prétexte de tolérance !

Osemy a dit…

sur la burqa: il ne s'agit pas de "relativisme culturel" mais d'éviter certains lieux communs et certaines manipulations grossières.

Et pour répondre à ta question, oui j'en connais quelques unes. Ici et ailleurs. Je prenais Marx comem exemple qui m'est proche , mais ça pourrait être quelqu'un d'autre. Donc tu fais bien de parler de Molière.

j'ajouterai que je n'ai toujours pas vu les fameuses "hordes de femmes en burqa" défiler où que ce soit à ce jour... J'ai beau chercher je ne les vois pas ces 500 ou 600 malheureuses (ou volontaires)...

Qui fait du "relativisme culturel" ici? En plein "débat" sur "l'identité nationale"?

Parce que si comme dit François on ne va pas les "dévoiler de force", on va faire quoi? et finalement à part faire mousser des théories dont on sait d'où elles viennent elle a servi à quoi la fameuse "commission gérin"?????

Moi aussi je suis laïque - mais ma laïcité à moi s'appliquerait plutôt à faire disparaître l'usage qui fait du président de la REPUBLIQUE française le CHANOINE DE LATRAN, plutôt qu'à poursuivre de la "vondicte républicaine" et de la "vertueuse laicité" une poignée de femmes que je suis par ailleurs tout à fait d'accord pour qu'on les AIDE si elles le souhaitent.

On commence par vouloir libérer les femmes de la burqa contre leur gré et on finit apportant "la paix" aux Afghans et aux Irakiens à coup de missiles PATRIOT.

Anonyme a dit…

hordes de femmes en burqa...
théorie dont on sait d'où elles viennent...
débat sur l'identité nationale...
dévoiler de force...
poursuivre de la vindicte républicaine...
laïcité et chamoine de latran...
libérer les afgans à coup de missile patriot...

les bras m'en tombent...

moi je vous dis juste que j'en ai marre des histoires de nationalité... et de sectarisme divers...

maintenant si vous ne comprenez pas bien en quoi les religions par exemple sont des mauvais truc partout sur la planète... au même titre que les nationalismes...

ben vous inquiétez pas hein, je vais pas en faire une jaunisse... et puis mon service militaire est une bien vieille humiliation derrière moi maintenant... alors l'identité natinale et le républicanisme... c'est comme la démocratie... peut-être des théories dont on sait d'où elles viennent...

Osemy a dit…

ben ramasse tes bras...

:)

Et moi tu crois que j'en ai pas RAS LES COUETTES du "débat sur l'identité nationale"???????

Je sais pas si t'as bien compris le sens de mon propos vu ta remarque, "anonyme"....

Osemy a dit…

et je te rassure si si je vois bien en quoi les religions sont de mvses choses sauf que je pense que la laïcité telle qu'elle est servie actuellement n'est qu'une arme aux mains du capital.

Et pour conclure je rappelle l'exacte citation de MArx et Engels:

"La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans coeur, comme elle est l'esprit des conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple."
(Karl Marx / 1818-1883 / avec Engels, Critique de "La philosophie du droit" de Hegel, 1844)

Pour moi ça veut dire bien plus que la sotte "laîcité" agitée ici ou là par qques laïcards social démocrates - en d'autres termes, on ne met pas fin à "la religion" en faisant des "guerres de religion" dans un monde entièrement dominé par le capitalisme et les capitalistes!

Anonyme a dit…

c'est marrant ça !

quelle mémoire ! chapeau !

ça me rappelle ces prédicateurs protestants capables de réciter n'importe quel passage de leur bible en indicant la page, le chapitre, le numéro de ligne...

mais merci pour la citation complète de la phrase de Marx que je n'ai évidemment jamais lu...

j'en suis resté à Molière et avait vaguement commencé à lire les mémoires du général de Gaulle, ça m'a pas passionné.

mais j'avais été sensible à ce qu'il disait, en gros : le patriotisme c'est l'amour des siens, et le nationalisme c'est la haine des autres.

je ne suis pas du tout sûr que ce soit exactement ses mots, c'est juste ce que j'ai retenu, pour m'autocritiquer en constatant de fait que je ne pouvais même pas être patriote !

et puis en vieillissant, finalement, je trouve que si, c'est un peu possible, mais que surtout l'idée importante c'est qu'il définit le groupe par l'amour alors que les autres définissent le groupe par la haine.

la haine ça fait mal : j'évite et j'ai appris l'oublie.
l'amour : j'aurais bien aimé connaître pour que ça fasse du bien.

François a dit…

Il faut ne pas tout mélanger :burqa,laïcité,loi Gérin(à laquelle je n'ai jamais adhéré),tolérance...

Dans mon com je voulais simplement mettre l'accent sur le danger du retour du religieux.

On parle de la burqa,mais il y a les protestants qui ont fait (vu à la télé)un rassemblement,on nous emmerde chaque année avec cette connerie de ramadan,les cathos qui font réparer leurs églises avec les fonds publics,Bigard et Sarko qui vont voir le pape,Kouchner qui signe en lousedé l'autorisation aux CATHOS de valider des diplômes qui,jusque là étaient du seul droit des universités publiques.Et ,certainement que j'en oublie.

Moi non-plus je n'ai rien contre les femmes qui portent la burqa,bien au contraire,je les plains,et ça qu'elles soient "volontaires" ou pas;dans tous les cas se sont des victimes.

Quand il y a eu le défiler pour le port du voile notamment à Paris et dans qques villes.TOUTES les femmes,filles voilées même porteuses de la burqa pour certaines disaient,juraient :"c'est mon désir" et,dans le même temps on voyait les hommes pro-port-du-voile qui les encadraient de manière très serrée.

Cela m'a fait penser aux filles de joie qui n'ont JAMAIS de "protecteur".

Regardons objectivement l'Egypte.Voilà un pays où la liberté existait relativement il y a encore qques années.

Il y a maintenant 3 ou 4 ans arrivaient les premières burqas(comme chez nous en ce moment).Aussi,au nom de la tolérance,du désir de la personne qui porte la burqa de la porter ..etc...Cela a pris de l'ampleur et,maintenant,sur les plages Egyptiennes il n'y a plus QUE DES BURQAS!! On n'y voit plus de fille en maillot car cela est INTERDIT.

Et toutes ces pauvres filles,qu'elles aient lu Marx,Lénine,Molière ou que la bible sont victimes de cette prison en tissus.Et ce n'est pas bien difficile de se douter de ce qu'elles doivent endurer quotidiennement de la part de leurs frères,père,oncles ...etc...

C'est l'HORREUR!!!

C'est pourquoi je dis qu'il faut,chez nous, que nous étouffions ce "retour" dans l'oeuf.Nous n'avons pas le droit de laisser faire au nom de la tolérance ou de tout autre prétexte.Nous devons combattre toute avancée religieuse,et pas seulement en France mais dans tous les pays.Et pour ça,évidemment c'est l'internationalisme révolutionnaire qu'il faut activer.


Sans oublier que ces saloperies faites aux femmes ne sont en rien l'apanage de l'Islam mais de toutes les religions.Dans mon boulot(éduc)j'ai vu que plus on va vers la pureté religieuse et plus les souffrances infligées sont grandes.Et ce,autant chez les Musulmans que les Cathos ou les Calvinistes;c'est la même merde.



Il nous faut,nous militants communistes,anarchistes ,parvenir à "entrer" dans ces familles où souffrent ces filles et ces femmes.

En ce qui concerne les musulmans , la burqa est,peut-être, un moyen.Car,en l'interdisant,si on ne résout pas tout ,on donne un frein,on engendre une résistance.Et nous ne devons rien négliger,c'est un devoir de communiste.

François

PS:je suis sorti du débat de l'identité nationale mais quand il s'agit de la religion j'ai le clavier qui chauffe.

Osemy a dit…

@ françois: oui oui, t'es sorti du débat :)


le débat sur l'identité nationale moi encore une fois je m'en serais passée - mais on va pas pouvoir y échapper car ils ont la sulfateuse médiatique et nous un tout petit arrosoir.

Donc one ne peut pas dire comme certains "je refuse ce débat" - il va exister même avec 4 participants car tel est le bon vouloir du Roy.

MAIS emmenons ce débat sur nos bases - il s'agit pas justement de parler ni drapeau, marseillaise, laïcité etc...


DONNONS NOTRE DEFINITION A NOUS et FAISONS EN SORTE QU ELLE SOIT RADICALEMENT ET VISIBLEMENT DIFFERENTE DE "LA LEUR" -et là je parle pas que de la droite mais de tte une partie de la gauche car c 'esrt kif kif

Anonyme a dit…

POURQUOIS EN IRAN EN IRAQ AU PAQUISTANT?EN AFGANISTANT?????ALOR QUILS SONT TOUS FRERES??ILS SANTRETUE??FAUDRAIS LEUR POSER LA QUESTION QUE PENSEZ VOUS?DE LIDENTITE NATIONALE??TOUS SES PAYS SONT EN PASSE DE DEVENIR AUSSI PUISSANT QUE LOCCIDENT?JE PARLE SUR LES PLANS DE L"ENSEIGNEMENT??DE L"INDUSTRIE??DE L"ECONOMIE?ET DES SANITAIRE?POUR QUE SES PAYS VIVE MIEUX QUANT OCCIDENT??JE NE COMPREND SES CI BEAUX PAYS POURQUOIS ILS CE FONT LA GUERRE?MOI JIRAIS BIEN MINSTALER LA BAS??MAIS YA TOUJOUR LA GUERRE??

Osemy a dit…

oui on est tous frères - certains mettent plus de temps que d'autres à s'en rendre compte

attention l'internationalisme ne nie pas les peuples ni les cultures de ces peuples

il y a autant de différences entre un iranien baloutch et un irakien kurde qu'entre un breton et un corse.

par ailleurs dans tous ces pays c'est la guerre aussi parce que les occidentaux et notamment europe et US y fouttent depuis des siècles une merde sans nom pour des raisons financières et énergétiques.