mercredi 27 mai 2009

LA FRANCE, AIMEZ LA OU QUITTEZ LA

LA FRANCE, AIMEZ LA OU QUITTEZ LA

Chers ( oh oui, vous nous coutez très cher) Frédéric Lefebvre, Laurence Parisot, Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, Xavier Bertrand, Christine Lagarde etc...,

Chers collègues, voisins, parents... de droite (même lorsque vous n’êtes, comme 28 millions d’entre nous, que de pauvres salariés, et je ne parle pas des retraités),


Voilà des mois, des années, même, que vous nous bassinez avec vos revendications réactionnaires sur le thème : "la France est un pays archaïque", "la France est un pays arriéré", "la France n’est pas moderne", "les USA, le monde entier, se moquent de nous, la France est nulle", "la France n’est pas compétitive"...

En ce moment, c’est un festival constant, quotidien, de dénigrement, d’acidités...

A vous lire, à vous écouter, à vous constater, tous les jours, on voit bien que la France telle qu’elle existe en réalité, avec ses acquis sociaux, ses droits syndicaux, ses libertés publiques... le tout durement acquis depuis 1789, finalement, elle vous fait gerber et que c’est un pays qui vous rend littéralement malades, tellement il est RIN-GARD, DE-PA-SSE.

Tellement ses habitants sont "has been"...

La faute, tout ça, évidemment, aux imbéciles de salariés qui ne veulent pas faire suer le burnou plus de 35 heures par semaine pour moins de 1200 euros, qui ne veulent pas "télé-travailler" quand ils sont en arrêt maladie, la faute à ces enfoirés de vieux, aussi, qui prétendent toucher une bonne retraite, avoir des soins de qualité quasi gratos, et pas bosser jusqu’à 65 ans, et puis, à ces connasses de bonnes femmes aussi, qui veulent des congés mat, et puis des crèches, des écoles... pour leurs gosses, sans parler des fonctionnaires, tous des feignasses etc.

La faute aux "charges sociales" aussi et aux "z-impôts". Évidemment.

C’est NAZE, c’est RIN-GARD. C’est DE-PA-SSE.

La France, ça sent le rance selon vous.

La France, elle pue le moisi, et c’est un pays tout minable, avec que des cloportes préhistoriques dedans, sauf vous, bien sûr ( vous et François Pinault, Bernard Arnault, Vincent Bolloré et quelques autres Martin Bouygues...)

Ah, si la France était les Etats-Unis, ou l’Inde, ce serait tellement bien !

A force d’entendre tout ça, toute la journée, ça devient lassant, et comme dirait votre grand mètre (cinquante) à penser M. Nicolas Sarkozy, on a envie de vous dire :

"La France, aimez la ou quittez la" (variante du tristement célèbre "Casse toi Pôv con").

Comme dirait encore Laurence P. de Paris, chef du Medef - une fille pas sotte il paraît, et hyper ouverte sur le monde avec ça - : "La vie est précaire, l’amour est précaire, pourquoi votre travail ne le serait il pas"?

Appliquez-vous à vous mêmes les bons conseils que prétendez nous appliquer à nous, travailleurs, retraités, chômistes, étudiants...

DÉLOCALISEZ vos compétences inégalables, vos talents, faites de "l’immigration choisie", soyez "citoyens du monde" puisque vous, ça ne vous dérange pas.

Mais lâchez nous la grappe.

Nicolas, Laurence, Frédéric, vous l’aimez pas, la France?

Et bien barrez-vous !

Je sais pas moi, allez en Inde, aux USA, en Chine même, tiens, bref, partout là où c’est tellement génial et super-moderne.

Nous qui ne sommes que de vulgaires cloportes, que nous soyons "Français de souche" (bêêêêê) ou "étrangers", et bien, ce pays archaïque, préhistorique, dépassé, ringard et tout, franchement je vais vous dire, tel qu’il existe, finalement, on l’aime BEAUCOUP et on y tient.

LA LOUVE

6 commentaires:

Protop a dit…

Il ne faut pas s enerver comme ca!!! Effectivement, mais tu comprendras que ces gens sont investis d une sainte mission. Celle de redresser le pays qu ils aiment tant, oui ce sont eux les bons samaritains qui pourraient aller faire des millions en amerique mais qui preferent rester en se sacrifiant. Un peu comme des missionaires chez les sauvages quoi... Poursuivons l allegorie, ils en ont fait quoi les sauvages des missionaires qui n etaient pas bien defendus???
Cette facon de se presente est et a ete utilisee par tous les partis au pouvoir sous la Ve (c est a dire la droite quoi sauf pendant deux ans), c est la technique d abrutissement du peuple, d ailleurs pour aller plus vite tu remarqueras qu ils sont entrain de detruire le seul moyen d instruction et de reflexion qui existait... Ceux la sont vraiment dangereux. Donc plutot que de leur demander gentillement (referentiel de gentillesse sakotypique) de partir pourquoi on les foutrait pas dehors directement.

François a dit…

Enfin ils commencent à comprendre qu'il faut se méfier des pauvres.

Les pauvres?Pensez-donc;vous leur donnez une augmentation,bon,mais ils la prennent!!

Comme disait Desproges:"les ouvriers demandent une augmentation de 10% bien,mais qu'est-ce qui vous dit qu'au fond d'eux-mêmes ils n'en voudraient pas 20,30,50 voire 100%!!"

"les aspirations des pauvres ne sont pas si éloignées de la réalité des riches"
(on te regrette Pierre)

Et ce pauvre Frédéric qui veut faire travailler les femmes en arrêt pour grossesse et tous les gens en arrêt maladie !! C'est pas beau ça ? Les nanas chez elles n'ont rien d'autre à faire que simuler des douleurs et de la fatigue,mais Fred n'est pas dupe,il a raison,elles peuvent,DOIVENT bosser.Et les faux malades,il n'y a que de ça en France;il n'y a pas de malade dans la réalité ,il n'y a que des arrêts maladie,vive Fred !!!

Et l'autre "intellectuel" qui veut nous piquer nos bagnoles et les revendre au profit de l'Etat ??

Il doit être crevé,le mari de Carla quand il rentre après une journée entière passée avec toutes ces intelligences supérieures,non?
Intelligences dont il est d'ailleurs un des fleurons.

C'est vrai avec de la bonne volonté de la part de tous on pourrait calquer les USA ,on parlerait alors du "dream french"
Mais ne désespérons pas,avec l'énorme coup de main que donne les directions prétendument dans l'opposition,syndicale ou politique, on peut y arriver.


Allez,sérieusement préparons la révolution et faisons la péter à la gueule de ces fumiers !!!

Fraternellement à toustes.

François

UMP : non,c'est pas ça ..heu..ah oui,ça y est c'est:

PS :(confusion inexpliquée)
Notre ami Julien Coupat devrait sortir demain 28/05/09.Espérons que rien ne viendra contrarier cette décision.

Les élucubrations du vieux rouge a dit…

Il y a aussi ces vieux paysans qui coutent une fortune à la nation, pensez vous des retraites à 600 € par mois !!!
Et ils espèrent vivre vieux ces fumiers là.

le vieux rouge qui tous les matins se pose la question : " qu'est ce que je pourrais bien inventer pour bouffer mes 20 € quotidiens ?"

paul a dit…

ben désolé
mais moi
le peuple français lupen-prolétariat et petit bourgeois je vis dedans depuis mon enfance.

et comme c'est eux que j'entends revendiquer tout le temps d'être des français, fiers de pétain, de laval, des costards cravates et de johnny halliday et d'édith piaf, de gabin et de fernandel, de coluche et de maxim, des restaurants et des hôtels x étoiles de luxe, du club méditérannéen, des yacht à moteur, du moulin rouge, de mère thérésa, des grosses cylindrées familiales, des caravanes et des stand frites merguèses, de la bière, du pinard et de l'alcool, de la bedaine et des seins gras, des tours de la défense et de l'arche du mytherrant, de napoléon et de la légion étrangère qui ne se rend pas, du service militaires et des bizutages dans les écoles instaurants des confréries assurants des places à des co-nnards qui ont pompés pour passer leurs examuns, qui chient sur l'université qui est un repère d'intellectuels gauchistes théoricien incapables de se servir de leur bi-te, du phallus paternels et de l'utérus maternelle autocratiques,
...
ben oui la france comme ça c'est pire que ringard

parce que ce que j'aime c'est :

les forêts de feuillus, fraîches et ombragées,

les rivières calmes mais limpides,

les reflets des montagnes dans les lacs,

la végétations qui coure entre les fissures des rochers et du béton,

les oiseaux dans les feuilles,

le froufrou des merles fouillant les feuilles comme celui de la dentelle des robes d'une démarche souple et féline,

des jambes aussi fortes qu'élancées qu'elles fermement encrées dans des chaussures de haute montagne ou dans des escarpins à talons hauts et fins,

le lierre qui s'entortille en grimpant dans les branches comme les dessins de la dentelles colorée d'un joli soutien gorge,

la chevelure soyeuse d'un chat et la crinière d'un cheval comme la chevelure longue et ondulante sur les épaules d'une femme énergique et sensuelle,

l'ambre des bijoux faisant écho à la teinte cuivrée d'une peau hâlée par le soleil,

la musique d'un violoncelle accompagnant un après midi studieux et profond comme la raisonnance d'une voix chaude d'alto féminin...

et que le démarrage de ce que je ferais si j'étais au pouvoir

c'est :
dissourdre les assemblées
finir la cinquième république
construire une nouvelle république
exproprier les possesseurs de ressources primaires et de production et les banquiers
nationaliser la finance : banque assurance mutuelle et les diffuseurs de productions
nationaliser les ressources du sol : eau minerais terre cultivable
organiser la distribution du travail de sorte que tout citoyen ait un emploi en fonction de ses aptitude rémunéré par l'état et coordonné par les organisations professionnelles sectorielles
organiser nationalement et collectivement la distribution des ressources en fonction des besoin de production
organiser la nationalisation et la distribution des productions et de l'énergie
nationaliser et coordonner l'instruction, la recherche, la santé, les moyens de transport, le logement
organiser une représentation locale professionnelle et sociale des citoyens et une coordination vers l'état des assemblées locales de représentation sociale et professionnelle
refonder les codes pénaux dans le sens de la recherche de remédiation et non de la punition
refonder les droits commerciaux dans le sens de l'attribution des rôles en fonction des aptitudes des producteurs et des besoins observés des populations et non en fonction d'un droit au profit
...
pour que chacun soit producteur de sa vie, instrumentiste de sa musique, constructeur de sa culture en interdépendance avec le monde, sans finalisme autre que de rassasier la curiosité et la recherche du comment fonctionne le monde, réaliste et déterministe, humble et sans prétention au libre arbitre, sans autre choix que de participer au BIEN à la BONTE et à la TENDRESSE...

roland a dit…

"l'amour est précaire alors pourquoi le travail..."
Mais, justement l'amour n'est pas fait pour être précaire, ou alors ce n'est pas de l'amour !
L'amour rime avec toujours souvenez-vous.
Quelle sinistre déshumanisée et cynique conception de la vie ! forcément, les gens qui sont dans cette "culture" rien d'étonnant à ce qu'ils soient cyniques, libéral-fascistes et manipulateurs !

roland a dit…

"l'amour est précaire alors pourquoi le travail..."
Mais, justement l'amour n'est pas fait pour être précaire, ou alors ce n'est pas de l'amour !
L'amour rime avec toujours souvenez-vous.
Quelle sinistre déshumanisée et cynique conception de la vie ! forcément, les gens qui sont dans cette "culture" rien d'étonnant à ce qu'ils soient cyniques, libéral-fascistes et manipulateurs !