mercredi 22 octobre 2008

Foutez lui la paix à cette femme!



Bon et bien , je n'ai jamais caché mon aversion pour toutes les sortes de religions (et notamment pour la religion catholique), et tout ce qui "va autour", autour des religions (idolâtrie, mysticisme forcené, superstition ...).

Ça ne m'empêche pas de reconnaître dans des personnes comme l'Abbé Pierre, ou Soeur Emmanuelle, qui vient de mourir, des qualités humaines profondes, rares, une vraie morale, des actes en cohérence avec leurs discours etc.

Donc j'ai pour eux, (comme pour d'autres), une certaine forme de respect (même si le discours catholique sur la mort, par Soeur Emmanuelle, me laisse pantoise -bref.) En même temps on n'est pas si éloignées - ils disaient eux mêmes volontiers qu'ils ne faisaient pas de religion, au fond ("Ah, mais moi, je ne m'occupe pas de religion, ça ne m'intéresse pas" disait S. Emmanuelle)!

Mais si il y a bien une chose qui me fout la gerbe dans cette histoire, je veux dire, celle de la mort de Soeur Emmanuelle, c'est qu'un quarteron de prêtres de l'Episcopat, une poignée de politicards plus ou moins has been, et un petit vaniteux mégalomane , servant du capitalisme le plus éhonté et destructeur de vies, parce que les uns seraient hauts représentants du Saint Siège, ou de vieilles gloires, et l'autre, Président de la République, se croient autorisés à outrepasser ("tous ensemble"!) les dernières volontés d'une personne qui va mourir.

Elle avait pourtant dit textuellement que le tralala médiatique fait autour de la mort de l'Abbé Pierre (qui avait pourtant lui aussi souhaité qu'on lui foute la paix après sa mort et dont la famille avait déjà du se battre pour qu'on ne mette pas les drapeaux français en berne!) ne l'inspirait guère et qu'elle ne voulait surtout pas la même chose.

Elle a donc organisé et prévu elle même ce qu'elle désirait pour ses proches, pour son enterrement, sa cérémonie etc. L'inhumation, très simple, à Callian, et la messe à la chapelle de la Médaille miraculeuse.

Et que se passe-t-il en fait?

Contre ses dernières volontés, on lui colle une bonne vieille cérémonie à Notre Dame avec tout le show biz médiatico-politico-pipole en mal de repentance et de génuflexions, messe de requiem, voilette noire et tutti quanti... Mais pourquoi faire? Pour montrer comme on est bons? Comme on a un cœur? Comme on est bon et fervent catholique?

La seule chose que montrent tous ces gens, c'est qu'au fond ils n'ont pas une once d'humanité, de foi, qu'ils se tamponnent allègrement de ce qu'a souhaité Soeur Emmanuelle.

Ils ne pouvaient pas lui foutre la paix, à cette pauvre femme? Sacrée preuve de respect, encore une fois, que tout cela. A ranger au même rang que la crise de rigolade devant les cercueils des soldats français tués en Afghanistan.


Je pioche donc quelques phrases de sa dernière interview, ce sont des phrases qui peuvent tout à fait être dites par des mécréants, comme moi et j'aime bien surtout ceci "Il faut aimer sans mesure. Sinon, ça ne marche pas."

"(...)Saint Augustin disait, lui : « La mesure de l'amour, c'est…
... c'est aimer sans mesure.» C'est tellement vrai ! Il faut aimer sans mesure. Sinon, ça ne marche pas. Si on pense toujours à soi… Laisse tout ça tranquille ! Il suffit d'aimer avec toute son âme, son intelligence, son être entier.

Ça s'apprend ?
Ça se développe, petit à petit. Et ça donne une vie extraordinairement belle. La mesure grandit au fil du temps. Mais aimer n'est pas quelque chose de si simple. C'est un souffle…

Un souffle ?
C'est passionnant de le laisser, ce souffle, vous emporter.(...)"

3 commentaires:

François a dit…

Salut Elodie,
Alors là c'est le " TOP "!!Super blog de La Louve en pleine forme !!!

Tout à fait d'accord avec toi,ils se foutent de le gueule de cette femme qui ne voulait pas de déballage médiatique.Ils ont,pour beaucoup,refusé de l'aider durant toute son existence,ne répondant pas à ses demandes,pourtant modestes au vu des secours portés aux banques aujourd'hui.Beaucoup,notamment chez les gens d'église,ne l'aimait pas,voire la détestaient.Ils lui préféraient le Pape inquisiteur.

Et aujourd'hui qu'elle disparaît,ils l'a portent aux nues et en profitent pour prendre un maximum de fric via les journaux people notamment.

Mais ce phénomène n'est pas nouveau,rappelons-nous de l'Abbé Pierre,de S.Signoret,de Montant,de Desproges et même Coluche ou J.Brel et bien d'autres.

Tous ces "bien pensants"qui ont vomis sur tout ce qu'on pu faire ces gens-là et les sanctifier à leur mort...quel dégoût ils m'inspirent,à vomir vraiment.

C'est comme si le Président de la République s'appropriait un ex-résistant,Guy Moquet,et que ,par ailleurs,il casse tous les acquits du CNR...

Vous avez dit révolution ?

Fraternellement à toustes.
François

Les élucubrations du vieux rouge a dit…

SALUT la Louve,
très bon article, les faux culs de tout acabit y sont bien épinglé.
je mets ton site dans mes favoris sur le blog du Vieux Rouge.

Bien fraternellement à toi.
GR

Anonyme a dit…

Entièrement d'accord avec vous
Elle voulait de l'aide on lui en a guère donné
Elle voulait la paix après sa mort et on lui colle une grande messe
Les gens ont besoin de se valoriser sur le dos des autres
Mediocres ils sont médiocres ils resteront
signé : la chatelaine de St-Andieu comme m'a surnommée mon copain le vieux rouge