lundi 15 octobre 2007

Le Blog des salariés de Thermo Fisher CHÂTEAU-GONTIER


Cher-e-s camarades

Voici un blog très intéressant et que je soutiens parce qu'il est celui de salariés en lutte pour leur survie. Je ne partage pas forcément tout ce qui est écrit (mais c'es tde l'ordre du détail , par exemple des références au "peuple français"... enfin rien de gravissime). Mais de toute manière je soutiens le combat de ces salariés.

http://thermochateaugontier.over-blog.com/

On trouve par exemple ceci:

"Il faut dire que l'usine de Château-Gontier reste atypique, avec une solidarité exemplaire entre les cadres & non cadres au cours de cette épreuve. Bon nombre d'employés a réalisé l'importance de la présence syndicale dans le domaine du travail. Cette prise de conscience s'est réalisée au cours de la période de crise, selon les affinités de chacun."

http://thermochateaugontier.over-blog.com/article-12485228.html

En effet, la solidarité cadre/non cadre et l'activité syndicale sont aujourd'hui des moyens essentiels pour lutter contre les ravages capitalistes.

Ce n'est pas en dressant les salariés les uns contre les autres qu'on se sort de la mouise! Toujours le patronat a cherché et cherchera à diviser pous mieux régner.

Il y a aussi un embryon intéressant de réflexion sur l'usage des nouveaux moyens de communication dans les luttes, dans le post sur "restriction du blog au grand public". Les salariés ont trouvé un moyen de faire connaître leurs luttes et malheureusement ça se retourne un peu contre eux dans la mesure où des concurrents de leur boîte se sont immédiatement servis de leurs luttes pour faire du tort à la boîte...quelle quadrature du cercle....

Je pense que ce type de blog est une bonne idée à développer , à enrichir, pour faire connaître au public internaute la réalité des luttes- en plsu il ya des photos du site, des grèves etc. C'est TRES BIEN!

Il ne faut pas oublier qu'on a négligé pendant des années le peuple ouvrier, on redécouvre maintenant qu'i l existe, tant mieux.

Courage

La Louve

7 commentaires:

pinier 40---------------------------------------------------- a dit…

Comment ne pas etre soucieux de ce qui se trame sous l'ére Sarko and Bush(junior)
Heureusement que la louve veille telle son ancétre sur Rome-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

paul a dit…

ça, ça me paraît effectivement positif : des exemples de solidarité simples sur le terrain.

De gens qui montrent et parlent du comment ils font pour résister directement à leur exploitation.

Mais il me paraît aussi important d'appuyer un discours qui enlève toute respectabilité aux exploiteurs : tant que vous, les uns et les autres de tous bords, donnerez du monsieur ou du madame à l'innommable et à ses sbires, ses commanditaires de tous poils ou ses serviteurs, vous les mettrez sur un pieds d'égalité avec le citoyen respectueux d'autrui, ayant encore un minimum de sens du civisme.

Car tous ces patrons et les parasites de la classe politique sont des voyoux, des délinquants de grande envergure, des criminels ayant la responsabilité de la destruction passive de milliers et de millions de vie de part le monde, qui exploitent autant le système que ceux qui en font la richesse.

Ils mentent à outrance sur tous les points, ils pervertissent tous les discours auxquels ils s'immiscent : Il ne faudrait plus discuter avec eux, monopoliser de fait la parole pour parler de nos constructions de vies économiques sociales culturelles. Il faut reprendre la parole et le geste : une insurrection générale de fait qui les mettrait sur la paille ou dans les caniveaux.

Quitte à ce que parfois les discours du quotidien révèlent les faiblesses et les misères morales, preuve que la révolution est à faire tous les jours dans nos consciences civiques

Mais bon, je rêve, parce qu'en entendant ce que j'ai entendu à l'assemblée de section de ce soir, je me suis dit que les parasites locaux avaient longue vie encore devant eux, et moi là dedans je suis toujours chômeur...

Car localement, aucun des prétendus de gauches n'a répondu à mes démarches, pas même un mot de sympathie : alors je garde ma carte et je cherche des braves gens qui ont envie de faire quelque chose avec moi parmi eux.

François a dit…

Je ne pense pas que l'on ait oublier le monde ouvrier.Mais la bourgeoisie voudrait qu'il en soit ainsi,cela fait partie de la stratégie de division.A nous communistes de lui montrer que cela ne prend pas,que nous sommes soudés et qu'elle a raison de s'en méfier.
C'est vrai des blogs comme celui-ci manquent,il faut l' encourager
et s'en servir.

Fraternellement à tous et toutes.
François.
PS: Elodie je t'ai envoyé un texte
(vachement bien de 8 à 10 pages...)et deux fois le serveur me l'a renvoyé???Il y a bien une explication mais c'est en anglais avec un très fort accent;je n'ai rien pigé.J'ai persisté avec un troisième avec ton prénom,nom@hotmail.fr et il vient de me revenir aussi...?? I do not know(tu vois balèse pourtant,hein?)
Bises François.

François a dit…

Salut Elodie,(hors sujet)
Je me permets de passer par ton blog car je n'arrive pas à t'ècrire sur ta boîte mails,mes messages me sont tous renvoyés?
Je t'ai laissé un post sur Bellaciao qui n'a pas (ou pas encore)été publié mais là n'est pas la question.
Je te disais que 1)j'avais entendu parler de réquisitions de cars et de trains pour la manif mais que cela ne semblait pas être à l'ordre du jour,alors que cela a déjà été fait.2)je disais aux gens qui parlent de venir à la manif avec des gosses que cela ne me semblait pas sérieux.En effet la manif peut à tout moment dégénérer et les flics ne font pas dans le détail,ils cognent sans distinction et,de ce fait les enfants sont en danger.Et entre nous avons nous le droit au nom de NOS idées de leur faire prendre ces risques?Non je ne crois pas.Et d'autre part avons nous le droit de profiter de leur jeune âge pour leur "matraquer" nos idées? Je ne le pense pas no plus.Nous ne pouvons pas faire ce que nous reprochons de faire à nos ennemis.Bien sûr je pense aux curetons qui endoctrinent les mômes dès le plus jeune âge.
Faire cela me semble grave de la part de gens qui se réclament du communisme.Quand les enfants seront en âge de comprendre ils aviseront en toute liberté de conscience.
Bises fraternelles François.

François a dit…

Salut Elodie,je ne suis pas content après toi et je viens te le dire.
Sur Bellaciao tu arrives à trouver des prétextes à l'immonde traitre qu'est B.Thibault !!!? TOI!!!?Tu oses parler de "TEMPORISATION DU MOUVEMENT"Qu'est-ce qui te prend ?Où tu vas !!?Thibault se donne le temps de la réflexion qu'il dit ! mon c..!Il regarde si la base va maintenir le mouvement malgré les appels à la reprise et si ,ce que j'espère,la base maintient, là il fera SEMBLANT d'être avec nous car il y sera CONTRAINT!!!
Comme disait Coluche "si vous allez défiler de bastille à République pour leur dire que vous n'êtes pas d'accord avec eux c'est pas la peine,ils le savent déjà"
Si la mobilisation s'arrêtait là c'est ce que nous aurions fait :un coup dépée dans l'eau...et adieu les régimes spéciaux,voire même à plus long terme la fin pure et simple des retraites.Est-ce ce que nous voulons? NON? bien sûr,alors donnons-nous les moyens d'empêcher cette infamie et donnons à notre mouvement les moyens de combatre efficacement.
Refaisons comme pour le CPE:comités de grève (avec vote à main levée et PAS à bulletins secrets qui est une trahison) Comités de liaison..etc...etc Mais ne laissons pas pourrir le mouvement,l'enjeu est trop important,nous n'en avons pas le droit.
En disant cela je pense à mes enfants et petits enfants ;je veux qu'ils aient une retraite et une bonne,le droit à la santé GRATUITE et tout le reste.
Si nous ne nous battions pas jusqu'au bout et laissions passer ces lois scélérates nous ne serions pas dignes d'avoir fait des enfants.Nos aïeux se sont battus pour nous,faisons comme eux et montrons aux traitres qu'on n'a pas besoin d'eux pour cela.

Excuse le ton mais c'est trop grave.
Fraternellement à toi, à toutes et tous.
François.

Osemy a dit…

PAs de souci François- t'as le droit de me ramoner les poumons j'ai peut être écrit une connerie. Mais je l 'ai écrite de bonne foi- bref, j'entends bien ce que tu dis, je pense que en effet ton opinion se défend , cependant sur ce coup là je suis perplexe et j'ai expliqué pourquoi - la question c'est pas seulement Thibaut - manifestement les syndiqués CGT ne se rendent pas aux AG....ils peuvent pas toutes et tous des "traîtres" comme tu dis ;-) donc mollo pomme chips, il y a peut être une autre raison... mais discutons en;-)) bises

François a dit…

Effectivement tous les syndiqués ne se rendent pas tous aux AG,ce n'est pas d'aujourd'hui les camarades ne sont pas spontanément battants c'est à nous de les former, de les inciter à venir aux AG,à continuer la lutte(Programme de Transition)c'est à nous qui avons l'immense privilège d'avoir une formation politique et syndicale de faire comprendre à nos camarades moins initiés où est leur avantage.Si ils ne viennent pas c'est qu'ils ne sentent pas la nécessité de le faire.Bien sûr ce n'est pas lors d'un mouvement qu'on peut leur apprendre tout mais nous nous devons de les conscientiser au maximum.C'est beaucoup de boulot mais ça finit par payer.
Hier à la manif(Mt de Marsan)il y avait des gens qui voulaient aller jusqu'au bout des choses et pour ce faire,prolonger l'action si nécessaire.Donc si ces mêmes gens étaient aujourd'hui informés comme il le faut,ils iraient aux AG.
Il faut toujours avoir présent à l'esprit que syndiqué ne veut pas forcément dire:formés syndicalement.Ces camarades viennent à nous ,à nous de faire le reste:organiser des réunions de lecture, de formation etc .. etc..et à nous toujours de les motiver dans une action afin qu'ils aillent jusqu'au bout en comprenant ce qu'ils font.Cela évitera qu'ils se réveillent le lendemain avec l'impression(souvent juste)d'avoir été trahis et manipulés.
La formation se fait toute l'année et aussi dans l'action.
Mais je pense que pour la formation tu es d'accord.
Bises à toi et fraternellement à toutes et tous.
François
PS:quand tu dis que tu étais de bonne foi,c'est pour moi un pléonasme,je te connais.