mardi 15 mai 2007

RAPPEL DE QUELQUES REGLES SIMPLES AUX USAGERS DE CE BLOG

Cher-e-s ami-e-s et camarades

Ce blog vous est ouvert. Il est ouvert à vos idées, vos coups de guele, vos doutes, vos initiatives. D'où que vous veniez.

Mais: ce blog est MODERE (par moi).

Tout message suspect, menaçant, injurieux,raciste, xenophobe, homophobe, antisémite etc, visant à destabiliser les personnes qui viennent ici tranquillement et sereinement, pour parler de politique, pour parler d'amour, ou d'autres sujets, est supprimé.

Evidemment la ligne politique éditoriale est " de gauche", voire franchement communiste mais sans sectarisme.

UMP, FN, et autres trolls sont priés de passer leur chemin.

J'apprécie qu'il n'y ait pas de "réglements de compte" personnels.

Si vraiment l'envie de m'insulter vous démange ;-), utilisez l'adresse e.mail mise à votre disposition (osemy75@hotmail.fr)

Enfin, je souhaiterais qu'à chaque fois que cela est possible, vous laissiez une signature, un mail ou mieux l 'URL de votre site ou de votre blog.

Sur ce, continuez à écrire et encore une fois, soyez les bienvenu-e-s!

Elodie

10 commentaires:

@Caius a dit…

Osemy si je dis que tu es une intello parisienne, tu me modères? ;-)


(Par contre pour "Louve dactylographe" faut que j'envoie un mail...)

Osemy a dit…

Intello parisienne?
Hyènes dactylographes et sycophantes stipendiés??? !!!!
aaaahhhhhooouuuuuuu
:-))
hello Caius - oui pour les insultes, donc, e.mail!! (et je ne te modère pas , mais c'est bien parce que c'est toi hein...)
@plus ! Osémy

Anonyme a dit…

Et pourtant l'on dit que le dêmos ne devrait pas empêcher le polémos...

Une mise au point utile, Osémy.

Michel
(PCF)

Sad___ a dit…

Que celui qui n'a jamais craqué, ...A celui qui craque

Pas de soucis pour ces petits ou ces autres travers que produit en nous le triste décors dans lequel désormais le quotidien nous place !
Une fois encore, "la vie, ce n'est pas comme dans Amélie poulain !".

Craquer une fois ou deux, de temps en temps, c'est bien.
Cela produit des situations nouvelles qui comme des catalyseurs agissent pour faire jaillir, montrer la qualité fraternelle de l'environnement que nous avons construit et dans lequel nous vivons, et en bon père de famille, (en bon paysan !), alors nous pouvons mesurer la valeur de notre travail passé.

Cela montre aussi, que derrière des attitudes sommes toutes "contenues et polissées", il y a de l'énergie et donc du potentiel pour le travail avenir ...

Pourquoi ne pas structurer, canaliser cette énergie, pour craquer ...plus souvent !?
Synthétises Ecris, ces "réflexions" qui intériorisées ne peuvent que tarauder, et fais craquer l'esprit.
Utilises cet avantage d'être "bien foutu" (dans la tête !) et craque plus souvent compagnon :))

Sad

«Le théâtre c'est la vie, ses moments d'ennui en moins». A.Hitchcock

Mauvaise langue a dit…

Le sycophante stipendié est il plus à craindre que le zélote délateur ? Au moins on connaît le prix du premier alors que le second est un vice sans fin (calembour mécanique).

Bise à ma louve préférée

(s'il y en a qui t'embêtent trop on peut aller leur mordiller les jarrets)

Anonyme a dit…

La Louve,

Une remarque : pour quoi écrire « Fil de news politiques Google» et non tout simplement « Fil de l'actualité politique (Google) » ?

La langue française serait-elle si pauvre que cela ?

En ces temps d'anglomanie galopante où l'on a intronisé l'anglobiche comme « novlangue du capitalisme mondialisé » (soit dit en passant quel manque de respect pour la langue de Shakespeare...), les communistes ne devraient-ils pas au contraire porter haut le combat pour la diversité linguistique toujours plus menacée par l'uniformisation débridée actuelle ?

Un nivellement qui n'est en rien politiquement neutre et dont la charge idéologique est à peine masquée...

Le propos n'est de verser dans l'anti-américanisme primaire ou le dénigrement gratuit de la langue anglaise (langue que j'apprécie, de plus, ma compagne est irlandaise :-) ), mais bien de mener le combat politique sous tous ses aspects multiformes.

Molière se qualifiait lui-même d'« écrivain du parterre ».

Alors le combat pour la défense de la langue française et par là-même de la diversité linguistique (en ce sens, de la logodiversité...), la langue de Molière comme « langue du parterre » et de résistance, tout cela me semble être d'une urgente nécessité.

Fraternellement,

Michel
(PCF)

@Caius a dit…

Est ce que les jeux de mots (laids)sont modérés aussi? Parce qu'il y en a, quand même, qui pousse le vice sans fin...

Quatrain louvetain :

Cependant qu’Astarté modérait sans faiblir
Une troupe de troll injuriant par plaisir,
Ne leur laissant passer le moindre quolibet
Ses louveteaux en meute leur mordaient le jarret.

@Caius a dit…

Pour Michel:

“Come parla! Come parla! Le parole sono importanti. Come parla!” (Nanni Morretti « Palombella rosa »).

;-)

Anonyme a dit…

Cher @Caius,

la palombella en question était "rossa", et non point "rosa"...

Loin de moi l'idée de vouloir chipoter pour un "s", mais t'avoueras que la Louve pourrait furibarder grave si, en plus de devoir sans cesse détroller son blog, elle venait à se le retrouver tout peinturluré de rose!!!

Amitiés et saluti da Milano!
:)

Brunz

@Caius a dit…

chut ne lui dit rien ... :s

honte à moi j'ai substitué le rose au rouge.

J'avoue je suis un ennemi de la classe ouvrière et c'est un autre film mais de Fellini - I vitelloni que je dois alors citer : " lavoratori..."
http://www.youtube.com/watch?v=jD45TQIfcoo