vendredi 9 mars 2007

LETTRE A MARIE GEORGE, POUR LE 1er AVRIL, A BERCY....

... Ma chère camarade, notre chère candidate

Le 1er avril à Bercy, ça va être crucial.

D'abord tu vas être à Bercy - et à Bercy il n'y pas que les pop-stars (Polnareff y est en ce moment, j'aurais pu appeler mon article "Lettre à (la) France", pour faire bonne mesure), mais il y a aussi le Ministère du Définancement public et du Trésor privé.

J'ai hâte, personnellement, on a besoin de se retrouver tous et toutes autour de toi.

On compte sur toi.

Fais nous un beau discours , Marie George, un discours qui remue les tripes ET la tête, un discours où tu te laisses aller à ton engagement, à ton humanité évidente, un discours où tu appuies chez les autres (TOUS les autres, y compris Royal et sa clique de soc-lib') là où ça fait vraiment mal.

Parle nous du mensonge du vote utile, parle nousdu 21avril, de pourquoi le PS n'était pas au 2d tour. Nous , on le sait, on a compris: parce qu'ils ont cessé de faire une politique un tant soi peu de gauche.Dis nous de ne pas avoir peur, d'aller jusqu'au bout de nos convictions, de ne pas nous trahir.

Un discours populaire mais pas populiste, simple mais pas simpliste, antilibéral, fondé sur ces réalités et ces valeurs que tu connais si bien, que tu défends depuis des années et que les autres méprisent tellement parce qu'en réalité ils les ignorent!

Un discours d'ouverture aux électeurs et aux électrices de gauche, de toute la gauche. Un discours de rassemblement dans la gauche, sur les bases des collectifs, avec le programme issu du collectif, autour de toi. U n discours où on leur dise, à travers ta voix: n'ayez pas peur de nous, vous êtes de gauche ,nous aussi - alors unissons-nous!

On en a ras le bol d'être humiliés dans les médias depuis des semaines, de te voir méprisée, traitée moins bien que Arlette ou Olivier ou même Bové.

D'entendre et de lire des c... énormes sur le PCF, les militants, ta campagne, notre histoire, notre programme etc. De se faire dauber, de se faire moquer. (Se faire insulter, ça on s'en fiche, on a l'habitude! )

On veut leur montrer que le PCF n'est pas mort, loin de là! Que le PCf, il a joué le jeu des collectifs antilibéraux et que pour nous ,c'est toujours d'actualité!

Que, oui, nous sommes la gauche française, un parti aux capacités européennes, par nos alliances avec european left ,avec les partis communistes d'europe, oui ,qu'aujourd'hui, nous sommes VRAIMENT le seul parti de gauche de gouvernement en France.

Avec des élus, avec plus de 140.000 adhérents, avec un programme et des moyens pour appliquer le programme.

Avec une candidate qui est une femme (mère de famille AUSSI, mais qui ne passe pas son temps à mettre en avant la fécondité de son utérus pour légitimer un programme inepte) , une femme qui a les épaules et la probité nécessaires à la fonction, une femme d'engagement, une femme honnête, une femme fidèle, qui incarne LA GAUCHE DE COURAGE, LA GAUCHE DE COMBATS, POUR VIVRE MIEUX. POPULAIRE ET ANTILIBERALE.

Moins pour certains c'est plus pour le plus grand nombre.

Une société qui va mieux ce sont des individus qui vont mieux, et pas l'inverse.

Une société qui va mieux, c'est une société où le maximum de gens qui le souhaitent ont un travail qui les fait vivre, mais vivre comme des Hommes, pas comme des personnes au rabais, pas au seuil de la pauvreté, pas dans la crainte perpétuelle du lendemain, avec un mois qui finit le 15!

Une société qui va mieux c'est une société où l'on ne craint plus son voisin, ses enfants, son mari.

C'est une société où les mots solidarité, respect ,fraternité sont revalorisés, réappris.

C'est une société où gouverner, c'est aimer.

C'est une société où la violence est éradiquée, pas par la contrainte ni la répression, mais par l'éducation, l'écoute, le soutien, et AUSSI par l'exemple de "vertu" (au sens antique) qui doit être donné en premier lieu par les gouvernants.

Comment voulez vous que les Français (et je ne parle pas que des "jeunes des banlieues"; je dis "les Français") développent et cultivent un sens civique raisonnable, un engagement minimum, un espoir dans l'avenir, lorsqu'ils voient leurs gouvernants trop légèrement sanctionnés quand ils sont reconnus coupables de détournement de fonds publics, de corruption etc? et OSER (car il faut oser, MM Juppé, Carignon et j'en passe) oser revenir à leurs mandats après cela!

Alors qu'un type qui vole un sandwich se prend de la prison ferme?!

Comment voulez-vous que les Français encaissent, de la part de gens qui se GAVENT allégrement sur le dos de la République, des discours lénifiants du style "tu gagneras plus si tu fais plus (fainéant sous-ent.)", "tu gagneras un peu plus mais progressivement et dans 5 ans (en attendant... débrouille toi..; sous ent.)". Des gens qui se font payer des appartements luxueux en plein Paris( Gaymard et bien d'autres), qui se font refaire la totalité de la décoration et de l'aménagement aux frais de la princesse (Sarkozy à Bercy)...et qui viennent ensuite nous expliquer la vie à NOUS???

Nous expliquer que nous ,les salariés ("que" 17% de SMICARD a dit, méprisant, hier soir , Srakozy), on a encore bien trop de fric pour ce qu'on travaille donc ,qu'on va faire des cadeaux aux plus riches mais surtaxer les pauvres, qui vivent déjà comme des parasites , c'est connu, sur le dos de leur employeur, et que non non, on n'augmentera pas l'IS sur les sociétés du CAC 40, qu'on ne supprimera pas la TVA sur les services et les biens essentiels à la personne (19,6% de TVA sur de la bouffe c'est normal ça? un avocat qui doit augmenter sa facture de 19,6% à un particulier, c'est bon pour le service public de la justice ça?)??

Qu'on sacrifie, en effet, le développement des PME, les plus nombreuses en France, au bien être de quelques conglomérats dirigés par des trusts, des fonds de pension, et aux profts scandaleux des banques et j'en passe?

Qu'on brade les fleurons de notre autonomie, que nous laissons nos activités essentielles aux mains de fonds de pension étrangers?

Qu'on va nous sacrifier, et sacrifier l'avenir de nos enfants, de nos petits enfants, à la DETTE parce que l'Etat est incapable de renégocier les intérêts sous lesquels les BANQUES l'étranglent, parce qu'il n y' a plus de politique publique volontariste, et parce que ça arrange le grand capital?

Que la culture, l'éducation, le bien-être c'est pas pour tout le monde, mais c'est pour ceux qui peuvent?

Que les étrangers sont responsables de tous les malheurs de la France, qu'on ne peut pas régulariser alors que la vérité c'est que la France n'a PAS de politique ni de programme d'immigration cohérent parce que cela sert les intérêts de quelques-uns, politiques et économiques!

Que la santé, c'est pas un droit, mais un dû qui se "mérite"? Que nos hôpitaux, notre Sécu, "c'est plus possible, ça coûte trop cher?" Que les gens qui nous soignent , qui soignent nos parents, nos amis, sont payés comme des moins que rien, et surchargés de travail?

Sarkozy hier soir , était en plein délire, quand il parlait des exonérations de successions et de donations, "parce que - dit-il- c'est en vieillissant qu'on a le plus d'argent, et il faut que les gens puissent aider leurs enfants à démarrer dans la vie" SANS BLAGUE!

Va dire ça à ma grand-mère, ducon, elle qui a bossé de 16 à 70 ans dans sa ferme pour une retraite admirable de 550 euros mensuels aujourd'hui. Tu penses si elle a pu aider ses enfants et ses petits-enfants à "acheter un studio" et que c'est vraiment sa préoccupation aujourd'hui!

Va dire ça au père d'une de mes amies, OS chez Renault, licencié dans des conditions scandaleuses après 25 ans de loyaux services et 4 enfants sur les bras, ("bon, vous avez été bien gentil, vous pouvez vous choisir une jolie voiture"....) - cet homme aujourd'hui, ce sont en partie ses enfants qui le font vivre, et pas l'inverse.

Et que malgré toutes ces souffrances, toutes ces peurs, toutes ces angoisses qu'on crée chez nous, il faudrait en plus qu'on reste tranquille, qu'on la boucle et qu'on se fasse cravacher sans rien dire? Sinon, "l'ordre juste", "la rééducation" nous guettent! Et c'est NOUs qu'on accuse d'être des "staliniens",des "liberticides"? JE RÊVE?!

Marie George, voilà, il faut QUE CA CESSE tout ça, tous ces mensonges, toutes ces bêtises, ces discours de haine sociale et nationale, enrobés de fleurs et de sourires mécaniques, assaissonés, pour la bonne mesure, de Louise Michel et de Jean Jaurès, chez les uns et chez les autres, ces inégalités croissantes et injustifiables, ce mépris affiché de la réalité de l'urgence sociale!

Marie George, donc, on compte sur toi. Tu peux compter sur nous.

On se bat. On va continuer. Jusqu'au 22 avril et pourquoi pas après?!

On sera là le 1er avril.

Osémy, La Louve

1 commentaire:

'ton rom enthousiaste' !... a dit…

(je manque de temps ces derniers temps) mais rencontrer la f(l)amme qui t'anime est un plaisir à chaque fois !
Notre site te le rendra dès que possible, j'en suis sûr !
J'imagine que tu as fait un 'tabac' sur Bellaciao ;-)
Tendresse à toi... 'ma louve rouge'.
R . B