mercredi 25 avril 2007

25 avril 2007 - COMMEMORATION DE LA REVOLUTION DES OEILLETS

Evidemment impossible d'oublier ce jour , pour des tas de raisons!

Mettons des oeillets dans nos coeurs.

Salut et fraternité aux camarades du Portugal.


Elodie

10 commentaires:

Caius a dit…

Le 25 avril c'est aussi la fête nationale italienne qui commémore la victoire sur le nazi-fascisme en Italie (25 avril 1945)et qui est devenu un jour de résistance contre les droites berlusconienne et post-fasciste.

Anonyme a dit…

un oeillet dans le canon d un fusil
un pere liberé
un enfant porté en trionphe
un beau jour !!
un grand jour !!
un jour qui marque a vie
merci la louve tu m a arraché une larme

Osemy a dit…

Oui Caius,
Impossible également d'oublier le 25 avril "italien"...

Cette date est vraiment une "bonne" date - elle pourrait devenir un symbole unitaire pour tous les mouvements et partis de résistance européens aux pensées fascistes et capitalistes.

Osemy a dit…

Oui, "anonyme", un jour qui marque à vie , en effet ...

"O levantamento militar do dia 25 de Abril de 1974 derrubou, num só dia, o regime político que vigorava em Portugal desde 1926, sem grande resistência das forças leais ao governo, que cederam perante o movimento popular que rapidamente apoiou os militares. Este levantamento é conhecido por 25 de Abril ou Revolução dos Cravos. O levantamento foi conduzido pelos oficiais intermédios da hierarquia militar (o MFA), na sua maior parte capitães que tinham participado na Guerra Colonial. Considera-se, em termos gerais, que esta revolução devolveu a liberdade ao povo português (denominando-se "Dia da Liberdade" o feriado instituído em Portugal para comemorar a revolução)."

Anonyme a dit…

oui merci pour cette commemoration
les larmes qui coules sont des larmes de souvenirs
j avais 5 ans et j etais fier .
aujourdhui encore je suis fier , fier de ces gens qui ont mis leur vie aux service de la liberté
fier de ce peuple
fier de mon pere
fier de ma mere

merci osemy merci de cette commemoration

obrigado

Osemy a dit…

"j avais 5 ans et j etais fier .
aujourdhui encore je suis fier , fier de ces gens qui ont mis leur vie aux service de la liberté
fier de ce peuple
fier de mon pere
fier de ma mere "

Il y a vraiment de quoi être fier tu sais, c'est vrai - ces gens -là , et tous ceux et celles qui leur ressemblent, ici, en Espagne, en Italie, ou ailleurs, c'est quand même autre chose que Royal et sa bande...

Et cest quand il faut choisir son camp qu'on voit bien qui est avec ou contre le peuple.

On sait bien que le 6 mai on votera la mort dans l'âme - mais Tout Sauf Sarko...

Anonyme a dit…

et oui cette date est vraiment
"une bonne date , elle pourrait devenir un symbole unitaire"

fraternelement

"l anonyme"

Mauvaise langue a dit…

A en croire Wikipedia, ce serait le 25 avril 1792 qu'aurait eu lieu la première exécution publique à la guillotine en Place de Grève... Un peu brutal quand même comme anniversaire.

C'est aussi le 25 avril 1932 que Kim Il Sung aurait créé son armée e guerilla anti-japonaise en Corée... La guérilla contre l'occupant c'est bien, mais Kim Il Sung est-il un exemple positif ?

Plus positif : le 25 avril 1945, les troupes américaine et soviétiques faisaient leur jonction sur l'Elbe le jour même où s'ouvrait la conférence de San Francisco qui donnera naissance à l'ONU.

Enfin, qui plaira à certains : c'est aussi le 25 avril 1969 qu'eut lieu le référendum perdu par De Gaulle. On peut critiquer ses positions politiques, mais au moins, lui, il a eu la décence de démissionner dans la foulée...

Mauvaise langue a dit…

Argh ! Le 25 avril c'est aussi l'anniversaire de DSK ! Il a 58 ans aujourd'hui.

(je suis un monstre)

Simba a dit…

Je relisais récemment Sartre, je joins ce bout de texte à méditer.


Hugo:"Je suis entré au Parti parce que sa cause est juste et j'en sortirai quand elle cessera de l'être. Quant aux hommes, ce n'est pas ce qu'ils sont qui m'intéresse, mais ce qu'ils pourront devenir."

Hoederer:" Et moi, je les aime pour ce qu'ils sont. Avec toutes leurs saloperies et tous leurs vices. J'aime leurs voix et leurs mains chaudes qui prennent et leur peau, la plus nue de toutes les peaux, et leur regard inquiet et la lutte désespérée qu'ils mènent chacun à son tour contre la mort et contre l'angoisse. Pour moi, ça compte un homme de plus ou de moins dans le monde. C'est précieux...Toi, je te connais bien, mon petit, tu es un destructeur. Les hommes, tu les détestes parce que tu te détestes toi même; ta pureté ressemble à la mort et la Révolution dont tu rêves n'est pas la nôtre: tu ne veux pas changer le monde, tu veux le faire sauter....."

"Les mains sales" Jean-Paul Sartre

Cordialement
Simba